HTML Bannière

Homepage

1 novembre 2018

Ilex paraguariensis


Depuis quelques mois, j'essaye de faire découvrir à mes clients le Maté, une boisson que je bois régulièrement. Et il n'y a pas longtemps, une personne plus curieuse que les autres, m'a posé de nombreuses questions sur cette plante, mais je me suis rendue compte que j'avais de nombreuses lacunes sur le sujet. J'ai eu donc envie de remédier à cela...

Pour commencer : qu'est-ce-que le Maté ? Connu sous son nom scientifique Ilex paraguariensis, cette plante est de la même famille que le houx commun. Cette espèce est originaire d'Amérique du Sud, et de par ses origines, vous la trouverez souvent sous les noms de : Thé du Paraguay, Thé des Jésuites, Thé des Indiens, Yerba Mate, même si dorénavant elle est cultivée dans différents pays grâce aux Jésuites qui l'ont répandue à travers le monde.
Concrètement : C'est un arbre à feuilles persistantes, qui pousse naturellement aux bords des ruisseaux, dans les forêts montagneuses entre 500 m et 700 m d'altitude. À l'état naturel, l'arbre peut atteindre 20 mètres de hauteur. Mais en culture, il est taillé de telle sorte qu'il ne dépasse pas quatre à huit mètres.

Quel type de boisson est-ce donc ? Au début les feuilles étaient simplement mâchées, ensuite elles furent transformées pour devenir une boisson. Pour préparer celle-ci, les feuilles sont séchées, torréfiés puis broyées et enfin infusées (cela me rappelle étrangement le monde du thé). Il y a plusieurs méthodes de préparation selon le pays où on la boit. Par exemple en Argentine, un de ses pays d'origine, on prépare le Maté dans une calebasse (d'ailleurs son nom maté viendrait du mot mati désignant la calebasse) et on le déguste avec une paille en métal nommée Bombilla. Mais elle est toute aussi bonne avec une méthode plus européenne, en versant de l'eau chaude (80-90°C) sur les feuilles que l'on déguste après 5 à 10 minutes d'infusion.
Mais cela ne s'arrête pas là... vous pouvez le boire chaude ou froide, l'accompagné de miel, de lait, de citron, et elle se marie très bien avec la menthe, la verveine, la réglisse, les agrumes, le gingembre etc. Personnellement, je le mélange avec du thé. C'est une boisson à mille facette !

Mais que faut-il savoir d'autre ? Si on lui confère depuis la nuit des temps de nombreuses propriétés médicinales (chemin que je ne prendrai pas), des études ont montré que le maté est riche en vitamine C, magnésium, calcium et fer. Par contre, il ne faut pas négliger qu'il contient de la caféine. Mais contrairement au café, il redonne de l'énergie et combat la fatigue sur une longue durée, ce qui implique que vous n'avez pas à en boire en grande quantité pour bénéficier de ses effets. Pour les sportifs, j'ai appris que même le footballeur français Antoine Griezmann l'utilise pour se "réveiller" avant les entrainements.

J'espère avoir éveillé votre curiosité !
Je vous souhaite de belles découvertes et de bonnes dégustations.
Amicalement,
Chrystel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire