HTML Bannière

Homepage

1 septembre 2018

Superfood ! Kesako ?


En ce moment, je tombe sur plein d'articles sur les Super Aliments ! Je ne sais pas si vous en avez entendu parler. Je doute que cela ne soit pas le cas, mais au cas où vous ignorez tout à ce sujet, je vais essayer, dans une humble mesure, de vous faire un topo. Bien sûr, il est aussi question de thé !!

Alors commençons par le début, qu'est-ce-que la définition d'un super-aliment ? Déjà si vous cherchez dans un dictionnaire traditionnel français, vous ne trouverez pas ce mot. Et si vous allez en ligne chez Wikipédia (l'encyclopédie libre qui répond à tout), on vous dira que c'est un terme marketing utilisé pour décrire les aliments ayant des bienfaits pour la santé. Je vous le confirme, et c'est amplement repris par les journalistes qui vous le décrivent doté de fortes capacités nutritionnelles, contenant des quantités élevées de vitamines, de minéraux, d'acides gras ou de précieux antioxydants... On vous promet même que si vous les consommez régulièrement, les superaliments font effet sur la peau et le cerveau pour vous aider à rester jeunes. En résumé, c'est un aliment avec de super pouvoirs !

Dans le lot d'articles que j'ai épluché, j'ai tout de même trouvé des journalistes impartiaux qui modèrent ce discours enflammé. J'ai donc pu m'informer sur les points forts mais aussi les points faibles de ces super-aliments. Pour les points forts, comme vous l'avez déjà compris ils sont nombreux : ils compensent les déficiences de notre alimentation, ils sont naturels et souvent d'origine biologique, ils améliorent notre bien-être, ils ouvrent notre assiette à une nouvelle façon de cuisiner... Mais voilà, ils ont également des points faibles : le premier, et pas des moindres, est que ces aliments sont chers, ils sont souvent importés de pays dits exotiques donc ils ne sont pas écolo, ils n'ont pas toujours bon goût, et puis surtout ils ont l'effet escompté si vous avez une alimentation saine et équilibrée à la base.

Et le thé dans cette histoire, me direz-vous ! Vous savez que pour moi le thé rime avec plaisir, et que j'ai beaucoup de mal avec le discours santé qui l'entoure (Le thé est-il un remède ?). Malheureusement, vu comme un super-aliment le thé est mis en avant pour sa capacité à prévenir ou guérir les maladies. On sait, et cela n'est pas discutable, que le thé vert contient une quantité intéressante de catéchines et de polyphénols, et de là certains disent qu'il aiderait à réduire les risques cardiovasculaires et aurait également un rôle dans la prévention de la maladie d'Alzheimer.

Tous ces discours me dérangent. Même si je pense qu'il est essentiel de bien se nourrir pour rester en bonne santé, je ne pense pas qu'il faille compter sur certains aliments en particulier, ni le thé, ni autre chose. Mon point de vue est : faites-vous plaisir avec modération, en respectant votre corps et l'environnement. Et d'ailleurs, je ne suis pas la seule car le centre de recherche Cancer Research UK met en garde sur les super-aliments : vous ne devriez pas compter sur les soi-disant super-aliments pour réduire le risque de cancer. Ils ne peuvent pas remplacer une alimentation saine et équilibrée.

Sur ces bons mots, je vous laisse à vos occupations et à votre tasse de thé.
Amicalement,
Chrystel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire